Date du rapport
Auteur(s)Prison Insider

Introduction

Le nombre de condamnations à mort connait, en 2015, une recrudescence inquiétante. Abolitionniste en pratique, le Liban choisit d’y avoir recours dans sa politique de lutte contre le terrorisme. Ceci, à l'instar d'autres pays du Moyen-Orient dans le contexte géopolitique actuel.

Les conditions de détention dans les établissements pénitentiaires sont très probématiques. Les cellules sont surpeuplées, mal ventilées et mal éclairées. L'accès à l'eau potable est limité. Le système médical est défaillant.

Les détenus s'organisent au sein d'un système hiérarchique interne, avec l’accord tacite des autorités : un système créateur de discriminations et d'exploitation. Ce contexte est propice au déclenchement d'émeutes régulières, principalement à Roumieh, le plus grand établissement du pays.

Le Liban, confronté à l'arrivée massive de réfugiés, a recours à de nombreuses détentions administratives. Les conditions de détention de ces personnes ne sont pas abordées dans cette fiche, dédiée aux détenus du système pénal.


Cette fiche pays contient les principales informations relatives aux conditions de détention, mais demande à être enrichie. Une fiche traite de nombreux thèmes. Parcourez la fiche Belgique pour un exemple complet, afin de savoir si vous pouvez apporter votre aide sur l'une des rubriques manquantes. Puis, contactez-nous !

Population du pays

5 600 000

i
2015
/ Nations unies

Nature du régime

République parlementaire

Indice de développement humain

0,763

i
2016
/ PNUD