Année

Sécurité, ordre et discipline

Nombre d’évasions

-

  • Le début de l’année 2017 connait une série d’évasions. La prison de Kidapawan est attaquée début janvier 2017. Une centaine d’hommes armés permettent l’évasion de 158 prisonniers. Ils appartiennent, selon les autorités, à une faction dissidente du front Moro islamique de libération (MILF). Un gardien meurt au cours des deux heures d’affrontements1.

    Treize prisonniers d’un poste de San Fernando se procurent, en février 2017, des outils pour couper le métal. Ils s’évadent en sciant leurs barreaux. Ils sont poursuivis pour des infractions liées à la drogue2.


    1. Philippines : évasion massive après l’attaque armée d’une prison” dans RFI, 4 janvier 2017 

    2. Thirteen esacpe in prison break near Manila” dans Al Jazeera, 26 février 2017-03-08 

Les actes individuels de protestation sont recensés

oui

  • Une manifestation contre le directeur de la prison de Quezon tourne, en octobre 2016, à l’émeute. Les prisonniers s’opposent à la réunion, dans un même dortoir, des personnes suspectées de trafic de drogue. Le directeur souhaite leur faire suivre un programme spécifique incluant de la thérapie, du sport et des activités spirituelles. Les prisonniers montent sur le toit d’un bâtiment et jettent des objets. Des membres d’une équipe spéciale viennent renforcer les gardiens. L’émeute dure plus de deux heures. Quatre gardiens et 35 prisonniers sont blessés. Les droits de visites sont suspendus en conséquence. L’isolement prévu est maintenu1.


    1. 39 injured in Manila City jail noise barrage” dans GMA News Online, 13 octobre 2016 (en anglais).