Date du rapport
Auteur(s)Observatoire international des prisons - Section Argentine

Introduction

La République argentine est un Etat fédéral composé de 23 provinces et de la Cité autonome de Buenos Aires. Pour cette raison, le système pénitentiaire se décline sur trois niveaux de juridiction :    

  • Le Système pénitentiaire fédéral (SPF);    
  • Le Système pénitentiaire bonaerense (SPB), qui correspond à la région de Buenos Aires;   
  • Les différents Systèmes pénitentiaires de province (SPP). 

Le SPF accueille les personnes détenues pour des infractions fédérales (kidnapping, trafic de stupéfiants, terrorisme, conspiration). Le SPB et les SPP accueillent les personnes interpellées pour les autres catégories d’infractions.

L’Observatoire international des prisons (OIP) – section argentine (OIP-SA)– et d’autres organisations travaillant sur la question carcérale comme l’Institute for Criminal Policy Research (ICPS), considèrent que les chiffres publiés par le Système national de statistiques sur l’exécution de peines (SNEEP) ne reflètent pas la réalité vécue dans les prisons du pays. Les personnes en détention préventive passent de longues périodes dans les commissariats de police. Cette pratique dissimule la réalité du nombre de prévenus, du taux de surpopulation et de la population carcérale en général.

Population du pays

43 431 886

i
2015

Nature du régime

République fédérale

Indice de développement humain

0,827

i
2016
/ PNUD