Analyse Dossier thématique
< image © Valentin Lombardi.

Les personnes souffrant d’addictions sont nombreuses en détention. Elles font face à des difficultés particulières. Les stupéfiants font partie intégrante de l’univers carcéral. Ils sont un moyen de supporter la peine. La prison, souvent surpeuplée et insalubre, multiplie les risques inhérents à la consommation. Les personnes dépendantes se heurtent aux préjugés et aux impératifs sécuritaires propres à l’environnement carcéral. Les soins peinent à se frayer un chemin.

Comment se vit l’addiction derrière les barreaux ?

Prison Insider s’interroge sur les enjeux liés aux troubles addictifs en prison, et sur les soins dont peuvent bénéficier les détenus. La parole des personnes dépendantes, de celles qui les accompagnent et de celles qui défendent leurs droits est au cœur de ce dossier. Regards croisés sur les pratiques en Belgique, au Canada, en France, en Irlande et en Moldavie.

Nombreux sont les pays à avoir fait le choix d'un cadre légal répressif en matière de stupéfiants.

L’argument sécuritaire est largement invoqué pour justifier le refus de mettre en place des interventions de réduction des risques.

Contributions

Prison Insider promeut une approche collaborative de l’information : ce dossier recueille les regards d’experts et de personnes concernées par les problématiques d’addictions aux drogues en détention, sans prétendre à l’exhaustivité. Elles ont contribué à ce travail :

Irène Aboudaram (Médecins du Monde, France), Olivier Bagnis (ancien responsable du centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie de la prison des Baumettes, France), Baptiste* (ancien détenu à la prison de Fleury-Mérogis, France), Saoirse Brady (Irish Penal Reform Trust, Irlande), Anne-Claire Bréchet Bachmann (unité mobile de médecine pénitentiaire des établissements de la Brenaz, Clairière, Favra, Vallon et Villars, Suisse), Svetlana Doltu (Act For Involvement, Moldavie), Ganna Dovbakh (Eurasian Harm Reduction Association, Lituanie), Pamela Drumgoole (Irish Penal Reform Trust, Irlande), Christophe Henrion (Ambulatoire Forest, Belgique), Marie Hornsperger (ancienne coordinatrice du programme de promotion de la santé à la prison de Nantes Carquefou, Médecin du Monde), Jérome* (ancien détenu à la prison de Fresnes, France) Sandra Ka Hon Chu (Réseau juridique VIH, Canada), Mélanie Kinné (service de l’unité de soins en milieu pénitentiaire du Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes, France) Solenn Lebret-Dallaserra (doctorante en sociologie carcérale, France), Kris Meurant (ASBL Transit, Belgique), Violeta Mejia (Ambulatoire Forest, Belgique), Ridha Nouiouat (Sidaction, France), Sophie* (travailleuse sociale, Irlande).

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png