Actualité

Moyen-Orient : coronavirus, la fièvre des prisons

Accès aux soins, aménagements de peine, mouvements de protestation, liens avec l'extérieur : quelles sont les conséquences de la pandémie sur les conditions de vie en prison au Moyen-Orient ? // Mise à jour le 16 octobre 2020, 13h30 CEST.

Arabie saoudite
Bahreïn

Cas confirmés parmi les prisonniers : 1

Émirats arabes unis

Cas confirmé parmi les prisonniers : 1

Irak

Cas confirmés parmi les prisonniers : 79

Iran

Cas confirmés parmi les prisonniers : 405 ; Prisonniers décédés : 20

Cas confirmés parmi les prisonniers : 31+

Jordanie
Koweït

Cas confirmés parmi les prisonniers : 286 ; Prisonnier décédé : 1

Liban

Cas confirmés parmi les prisonniers : 614

Oman
Qatar

Cas confirmés parmi les prisonniers : 12

Syrie

Cas confirmés parmi les prisonniers : 816 ; Prisonniers décédés : 204

Turquie

Cas confirmés parmi les prisonniers : 446 ; Prisonniers décédés : 6

Yémen

Liens utiles

  • L’appel du Tahrir Institute for Middle East Policy, du MENA rights group et de 38 autres organisations aux gouvernements de la région Moyen-Orient – Afrique du nord à prendre des mesures urgentes pour protéger les populations carcérales de l’épidémie du virus Covid-19
À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png