Témoignage

Pakistan : 18 ans de prison et innocent

Safeer a été condamné à mort. Il a purgé une peine de 18 ans de prison avant d’être libéré sous caution en attendant de passer devant la Cour suprême. Extraits.

// Une série de témoignages collectée par Justice Project Pakistan : “Trois histoires du couloir de la mort” (1)

Le Pakistan est le pays qui compte le plus grand nombre de condamnés à mort. On estime leur nombre à environ 5 000. Au cours de la seule année 2018, les tribunaux pakistanais ont condamné 250 personnes à mort.
Justice Project Pakistan publie en 2019 un livre intitulé The Death Penalty in Pakistan: A Critical Review (La peine de mort au Pakistan : une analyse critique). Cet ouvrage dénonce les injustices judiciaires, sociales et politiques qui vont de pair avec le recours à la peine de mort. Le dernier chapitre raconte l’expérience de trois prisonniers, pendant et après leur séjour dans le couloir de la mort.

Safeer a passé 18 ans en prison avant que la Haute Cour ne commue sa peine de mort en réclusion à perpétuité. Il a depuis été libéré sous caution en attendant de passer devant la Cour suprême. Il raconte son histoire. Extraits.


  1. Death penalty worldwide site internet

Je savais que j’allais y rester un long moment, je me devais d’être patient

J’étais si content d’apprendre la nouvelle que j’avais l’impression de voler

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png