Année

Introduction

coe_logo.png

La politique pénale polonaise prend, depuis 2015, une tournure répressive. La Cour européenne des droits de l’Homme condamne à deux reprises, en 2009, l’État polonais en raison de la surpopulation des établissements pénitentiaires. Ces décisions conduisent les autorités à mettre en place des politiques de réduction de la population carcérale. Après un déclin régulier dès 2012, la population carcérale augmente à nouveau en 2015.

Le nombre de mineurs détenus augmente de 30 % entre 2016 et 2017. Le nombre de prévenus augmente de 34 % durant la même période.

Les conditions de détention sont plus dures pour les prévenus que celles pour les détenus condamnés. Les centres de détention provisoire sont davantage surpeuplés que les établissements pour peine. Les personnes en attente de procès ne peuvent pas téléphoner sans autorisation préalable d’un juge et n’ont pas le droit de travailler.

Les établissements pénitentiaires ne sont pas officiellement surpeuplés mais la surface minimum par détenu est établie à 3m², en-deçà des normes européennes.

Le nombre de détenus autorisés à travailler a augmenté de façon significative ces dernières années. 46.2 % des détenus ont un emploi en 2017. 55 % de ces postes ne sont pas rémunérés.

Le ministère de la Justice annonce un projet de réforme intitulé « Programme de modernisation du système carcéral ». Ce projet vise la création d’une école de formation pour les agents pénitentiaires, l’amélioration de leur équipement de travail (vestes, casques de protection, menottes), la construction de nouveaux établissements pénitentiaires, plus grands, et la fermeture des plus petits, et la création d’opportunités de travail supplémentaires pour les personnes privées de liberté. Toutefois, ces réformes, annoncées pour début 2017, ne montrent pas encore d’impact sur le système carcéral.


Vous pouvez consulter la version polonaise.

Comparez ces données avec celles d’autres pays dans notre rubrique dédiée, et dégagez les grandes tendances de l’enfermement dans le monde. Cet espace vous invite à voir ailleurs pour ne plus détourner le regard.

Prison Insider est un site collaboratif, toute nouvelle contribution fait l’information de tous.

Oryginalna wersja w języku polskim

Population du pays

38 476 269

i
07/2017

Nature du régime

République semi-présidentielle

Indice de développement humain

0,865

(33/188)

i
2017
/ PNUD