Analyse Dossier thématique

Nombreuses sont les personnes qui souffrent de troubles psychiques et qui ont commis des infractions à être détenues dans les prisons italiennes. D’autres sont enfermées dans des résidences pour l’exécution des mesures de sécurité. Différents statuts juridiques, différentes possibilités de placement, différents niveaux de soins. Quel est le sort des auteurs d’infractions qui souffrent de troubles psychiques ? 

Prison Insider et l’Unafam publient un état des lieux de la prise en charge des personnes souffrant de troubles psychiques dans huit pays européens. Prenez connaissance de la situation en Italie.

L’Italie ne compte plus d’hôpitaux psychiatriques généraux.

Lexique

ASL (Aziende Sanitarie Locali - Agences locales de santé) : Organismes publics responsables de la prestation des soins de santé.

ATSM (Articolazioni per la Tutela della Salute Mentale - Quartier pour la Protection de la Santé Mentale) : Unités spécifiques des établissements pénitentiaires qui accueillent les personnes détenues souffrant de troubles psychiques.

Casa di cura e di custodia (Maison de soins et de détention) : Établissements d’accueil des personnes soumises à une mesure de sûreté.

Communautés de réhabilitation thérapeutiques (Comunità) : Elles désignent plusieurs structures de soins gérées différemment en fonction des régions. Leur fonctionnement est similaire à celui des REMS.

Départements de médecine protégée (Reparti di medicina protetta) : Unités spécifiques au sein des hôpitaux généraux dédiées à l’accueil des personnes détenues ayant besoin de soins hospitaliers.

Juge/tribunal de Surveillance (Magistrato/tribunale di sorveglianza) : Juridiction compétente en matière d’exécution des peines et des mesures.

Mesures de sûreté (Misure di sicurezza) : Mesures applicables à toute personne ayant commis une infraction, qu’elle soit jugée responsable, partiellement responsable ou irresponsable. Certaines mesures sont privatives de liberté, comme l’hospitalisation en REMS.

OPG (Ospedale Psichiatrico Giudiziario - Hôpital psychiatrique judiciaire) : Établissement qui accueillait, jusqu’à la loi du 17 février 2012 (et la fermeture du dernier OPG en 2017), les personnes sous mesure de sûreté en raison d’un trouble psychique et les personnes détenues souffrant de troubles psychiques.

REMS (Residenze per l’Esecuzione delle Misure di Sicurezza - Résidences pour l’exécution des mesures de sûreté) : Établissements qui accueillent les personnes sous mesure de sûreté en raison d’un trouble psychique (anciennement accueillies en OPG ou en casa di cura e di custodia).

SerT (Servizi per le Tossicodipendenze - Services pour les toxicomanes) : Équipes de soins qui prennent en charge le traitement des personnes dépendantes aux produits.
SPDC (Servizi Psichiatrici di Diagnosi e Cura - Services psychiatriques de diagnostic et de traitement) : Unités spécifiques au sein des hôpitaux généraux qui accueillent les personnes en crise psychique.

TSO (Trattamenti Sanitari Obbligatori - Traitements de soins obligatoires) : Obligation de soins sans consentement applicable aux personnes, détenues ou non, qui présentent un trouble psychique. Le traitement peut conduire à une hospitalisation.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png