Actualité

France: prison de Fleury-Mérogis, une crèche va ouvrir pour les enfants des femmes détenues

L’objectif est de permettre aux femmes incarcérées, qui sont pour l’heure en cellule avec leur nourrisson, de pouvoir le faire garder pendant la journée, afin par exemple de travailler ou de suivre des formations scolaires ou universitaires.

Cela va favoriser la réinsertion de ces femmes, car ces détenues sont occupées à plein-temps actuellement par leurs bébés”, comme le rapporte Le Parisien, citant l’administration pénitentiaire.

Faciliter la socialisation et la jeunesse des enfants

Pour le moment, Fleury-Mérogis dispose déjà d’une nurserie, qui accueille les nourrissons et leurs mères, prodigue des conseils et fournit des jouets aux détenues. Mais cette crèche va donc permettre à la prison d’offrir de meilleurs services, en recrutant notamment des éducatrices. C’est le centre pénitentiaire qui prendra en charge les travaux, et la commune de Fleury-Mérogis ou le département de l’Essonne qui rémunèrera le personnel une fois la structure ouverte.

Lire l’article en entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png