Témoignage

Eric Van Buren est condamné à perpétuité aux États-Unis. Enfermé depuis longtemps, il a déjà été soumis à de nombreux lockdowns (confinements):

Voici le récit de l’une de ses expériences, dans la prison de Pennsylvanie où il est détenu. Une histoire de privation, de confinement, de solitude, de promiscuité et d’angoisse.

Je m'allonge sur mon lit et je fulmine. Je me dis que c'est reparti. Je suis frustré. En colère. Désemparé.

Concrètement, ça peut me conduire dans le couloir de la mort.

Je peux être certain de perdre à la fois une chose de valeur et une personne importante avec laquelle je communique.

La colère est en général la seule chose qui permette de survivre pendant un lockdown

Je me retrouve nu face à l'officier, qui me dit d'ouvrir la bouche ; il regarde derrière mes oreilles, il me demande de soulever mes parties génitales.

Ce "clic" qui signifie qu'il faut être prêt pour le lockdown suivant. Être prêt à gérer la réalité de la violence perpétuelle. Être prêt à l'incertitude de la vie quotidienne en prison.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png