Témoignage

États-Unis : au royaume des prisons et des pandémies

Deux maladies créées par les humains, selon ce prisonnier américain.

L’établissement pénitentiaire fédéral de Canaan, dans l’État de Pennsylvanie, compte environ 1 300 prisonniers. Parmi eux, Qwantay. Incarcéré depuis 16 ans, il sera libéré en 2034.
Pour lui, l’épidémie de coronavirus et l’incarcération de masse partagent de nombreuses similarités. Il partage sa réflexion avec Prison Insider.

Les deux sont des maladies créées par l’être humain, l’une est sociale, l’autre respiratoire. L’une est intentionnelle, l’autre (vraisemblablement) accidentelle.

Nos conditions de confinement ne valent pas mieux que les vôtres. Elles sont probablement pires.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png