Actualité

Équateur : onze blessés lors de nouveaux "affrontements" dans une prison

Seize prisonniers ont été tués lundi au centre pénitentiaire de Latacunga, au cours d’affrontements à l’arme blanche et par arme à feu. Un chef de bande et leader des détenus, surnommé « El Patron », figure parmi les tués. Six cents militaires et policiers ont été mobilisés.

De nouveaux affrontements ont éclaté, mardi 4 octobre, dans une prison équatorienne, au lendemain de violences entre détenus qui ont fait au moins seize morts, dont un baron présumé de la drogue, et trente-trois blessés.

“Il y a de nouveaux affrontements” au sein du centre pénitentiaire de Latacunga, à une centaine de kilomètres au sud-est de Quito, a annoncé mardi l’administration pénitentiaire, le SNAI. Onze nouveaux détenus ont été blessés au cours de la matinée, selon le gouverneur de la province de Cotopaxi, Oswaldo Coronel. Selon le SNAI, des détonations ont été entendues dans l’aile de sécurité moyenne de la prison, et le personnel administratif a été évacué.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png