Interview

Brésil : le parcours du combattant des familles

Maria Teresa dos Santos est présidente de l’Association des amis et proches de personnes privées de liberté de l’État du Minas Gerais, et coordinatrice du “Front pour la désincarcération du Minas Gerais” (Frente Estadual pelo Desencarceramento). Prison Insider s’est entretenu avec elle en septembre 2020.


Dans le cadre du projet “Comprendre et réduire le recours à l’incarcération” mené dans dix pays, ICPR et Prison Insider mobilisent différentes personnes à l’expertise avérée. Celles-ci font part de leur point de vue. Découvrez-les.

- Leia essa entrevista em português aqui.

Les détenus disent aller bien mais il suffit d’entendre leur voix pour savoir que ce n’est pas le cas.

Ce sont les visites des proches ainsi que l’entrée de la société civile dans les prisons qui réduisent le nombre d’agressions physiques commises contre les détenus par les personnes qui devraient s’occuper d’eux.

photomt_nb02.jpg

Maria Teresa dos Santos

Association des amis et proches de personnes privées de liberté de l’État du Minas Gerais

Maria Teresa dos Santos est la présidente de l’Association des amis et proches de personnes privées de liberté de l’État du Minas Gerais. Deux de ses fils ont été incarcérés. L’un d’eux se trouve actuellement assigné à résidence, en raison de la pandémie de Covid-19. Maria Teresa dos Santos est également coordinatrice du “Front pour la désincarcération du Minas Gerais” (Frente Estadual pelo Desencarceramento).

Le projet

Comprendre et réduire le recours à l'incarcération

Cette recherche comparée et projet d’orientation politique a été mené par l’Institute for Crime & Justice Policy Research (ICPR), basé à Birbeck (université de Londres). Ce travail a conduit ICPR à mobiliser de nombreuses organisations, personnes issues du milieu universitaire et intervenant en détention dans différents pays. Le croisement de ces regards permet d’entrevoir les causes et conséquences d’un recours excessif à l’incarcération. Au cours des dernières étapes de sa recherche, ICPR a collaboré avec Prison Insider pour rendre compte du quotidien des personnes détenues avant et durant l’épidémie de Covid-19. Des personnes à l’expertise avérée ont été ensuite sollicitées pour donner vie et matière aux principaux points soulevés par la recherche.

Ses résultats embrassent cinq grand thèmes, accessibles depuis le menu déroulant.

Toutes les informations ici publiées sont de la seule responsabilité d’ICPR.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png