pawel_czerwinski_kgn59jlyrb8_unsplash.jpg

RDC : "la prison apprend à reculons"

—Publié le 22 octobre 2019.

Mwana1 a été reconnu coupable d'atteinte à la sûreté de l'État, après l'assassinat, en janvier 2001, de l’ancien président Laurent-Désiré Kabila. Il fait partie des 51 personnes condamnées par la justice congolaise dans cette affaire. Dix-neuf ans après les faits et toujours en prison malgré une mesure d’amnistie, il témoigne.


  1. Le prénom a été changé. 

La prison est un monde particulier pour l’expérience humaine. C’est une cohabitation de toutes les hostilités. Le lieu où le coupable et l’innocent cohabitent, avec comme conséquence, dans pareil cas, craquer ou tenir bon.

Il faut développer la patience, l’endurance, découvrir la valeur réelle de la liberté.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png