caseprison.jpeg

Kwakya // 1 // En cours de route...

Publié le 18 décembre 2017

Premier récit de Kwakya1, réfugié ghanéen. Il y a quatre ans, il fuit son pays. Son parcours le fait passer par la Hongrie. Il y est arrêté pour la seule raison d'être sans papiers. Il fait six mois de prison dans des conditions qu'il qualifie d'inhumaines. Il souffre tout simplement de ne pas être considéré comme un homme. Pour Prison Insider, il revient sur son expérience.

Prison Insider met en place la publication d’une série de témoignages recueillis auprès de migrants, parvenus au terme d'un voyage qui les aura vu passer par la prison. Nous entendons témoigner du fait que l’enfermement résulte de plus en plus de parcours migratoires qui se heurtent à des murs, des barrières, des centres de rétention, voire la prison.

Photographie par Ben Art Core


  1. Le prénom a été changé. 

Les policiers, eux, rigolaient. Ils nous ont ordonné de nous asseoir par terre.

Certaines nuits, je me réveillais avec du sang sur tout le corps.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png