mg_2500_copy.jpeg

Ahmad // 2 // En cours de route...

— Publié le 15 novembre 2018

Ahmad1 quitte l'Afghanistan le 7 novembre 2015. Il fuit son pays où il a fait partie d'une unité de sécurité de l'armée nationale afghane et où il se sent en danger. Son parcours le fait partir d'Afghanistan puis passer par l’Iran et la Turquie. Il est détenu, en Grèce, durant six mois, avant de poursuivre sa fuite, vers d’autres murs, cette fois en Italie. Pour Prison Insider, il revient sur son expérience.

Prison Insider publie une série de témoignages recueillis auprès de migrants, parvenus au terme d'un voyage qui les aura vu passer par la prison. Nous entendons témoigner du fait que l’enfermement résulte de plus en plus de parcours migratoires qui se heurtent à des murs, des barrières, des centres de rétention, voire la prison.

Photographie Ben Art Core


  1. Le prénom a été changé. 

Nous devons encore une fois payer pour acheter notre liberté

C'est une détention dure, sans possibilité de communiquer avec l'extérieur

Je connais encore la prison pendant toute une nuit à Paris, dans une cellule de commissariat

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png