Et si le discours sur la réinsertion était lui aussi indigeste ?

– Publié le 9 août 2018

Samuel Lourenço Filho a passé neuf ans incarcéré au Brésil. Le discours sur la réinsertion lui reste en travers de la gorge.
Il publie, en mai 2018, une tribune sur le site du journal brésilien GGN. Nous la reproduisons ici, traduite et adaptée, avec son accord.
Point de vue.

Mange ou meurs !

La réinsertion est un leurre qui décharge les vrais responsables.

38183362_830192153852755_4194951668183334912_n.jpg

Samuel Lourenço Filho

Samuel Lourenço Filho a 31 ans. Il a passé neuf ans incarcéré et connu sept établissements pénitentiaires dans l’état de Rio de Janeiro (Brésil). Il est actuellement en liberté conditionnelle, et poursuit un cursus en gestion publique et développement économique et social à l’université publique fédérale de Rio de Janeiro.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png