actu_afrique_ouest.png

Tunisie : des bracelets électroniques au lieu de la prison

Source - Réalités.com

Le ministère de la justice se penche actuellement sur l’éventuel recours au système de contrôle des détenus à l’aide des bracelets électroniques. D’après des sources concordantes, les détenus faisant l’objet de peines de prison pour leur implication dans des affaires qui ne sont pas classées dangereuses, pourraient bénéficier de cette nouvelle mesure que compte prendre le ministère de la justice afin de faire face au phénomène de l’encombrement que connaissent actuellement la plupart des prisons tunisiennes.

D’après le journal Assarih dans son édition d’aujourd’hui lundi 17 avril 2017, il s’agit d’une mesure dont l’objectif est de maintenir les prisonniers en liberté tout en les plaçant sous surveillance électronique à l’aide de bracelets de géolocalisation.

Cette mesure repose sur le principe que la personne s’engage à rester à son domicile à certaines heures fixées par le juge. La personne porte le bracelet à la cheville. Si elle sort de chez elle en dehors des heures fixées, un surveillant pénitentiaire est aussitôt averti par une alarme à distance. Les détenus qui violent ces mesures feront face à des sanctions fermes.

Lire l'article entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png