mapjpg_noir.jpg

États-unis : un rapport pointe des faits de violence et d'humiliation sur des prisonniers

— CG.

Le bureau de l’Ombudsman de l’État d’Alaska (Etats-Unis) rend public, le 19 septembre 2017, un rapport concernant des faits remontant à 2013.

Des agents de la prison de Spring Creek (Seward, Alaska, USA) font sortir, le 16 août 2013, douze prisonniers de leur cellule. Ils les font se déshabiller. Ils les font déambuler tenus en laisse, nus et menottés, devant du personnel de surveillance féminin. Les prisonniers sont placés dans des cellules sans habits, couverture ou matelas, jusqu’à 12 heures consécutives. La température n’excède pas 10 degrés.

Un prisonnier alerte, en 2013, l’Ombudsman de l’État d’Alaska. Onze autres personnes détenues appuient son récit. La direction de l’administration pénitentiaire ne conteste pas les faits.

Lire le rapport (en anglais).

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png