─Publié le 22 mai 2019.

L’Association pour la prévention de la torture (APT), basée à Genève, œuvre, depuis quarante ans, à prévenir les abus en détention, en particulier par le renforcement des organes de contrôle des lieux de privation de liberté. Elle publie un guide de monitoring dédié à la protection des personnes LGBTI en détention. Jean-Sébastien Blanc, directeur des programmes thématiques, a supervisé la rédaction de ce guide. Prison Insider lui pose trois questions.