Noticias

Singapour : les condamnés à mort sont priés de sourire avant leur exécution

Ils sont toxicomanes ou trafiquants, et condamnés à mort par les autorités de la cité-État asiatique. Mais avant de les pendre, on leur tire le portrait. Un acte ultime de sadisme ou le don aux familles d’un dernier cliché à chérir ?

Este artículo no se encuentra disponible en español. Este artículo se encuentra disponible en: francés

Apóyenos

Donación mensual

Actuar
Difundir
Desarrollar
Contribuir
mockups_devices_es.png