Actualité

Vietnam : le blogueur Do Cong Duong est mort en prison

Gravement malade depuis plusieurs mois, le journaliste Do Cong Duong est décédé dans des conditions de détention déplorables. Reporters sans frontières (RSF) exprime sa consternation face à sa disparition et appelle la communauté internationale à agir pour la survie des journalistes détenus dans les geôles vietnamiennes.

Citoyen devenu journaliste, âgé de 58 ans, Do Cong Duong est décédé mardi 2 août, alors qu’il était emprisonné depuis janvier 2018. La raison officielle de sa mort n’a pas été révélée, mais il souffrait de multiples maladies et d’une grave privation de soins. Do Cong Duong purgeait une peine de huit ans de réclusion criminelle dans la prison n°6 du district de Thanh Chuong, située dans la province de Nghe An, dans le nord du pays. Malgré sa mort, les autorités ont refusé de rendre le corps à sa famille.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png