Actualité

Ukraine : battu, poignardé, un Britannique capturé par l'armée russe raconte son calvaire

Aiden Aslin, un Britannique libéré après avoir été prisonnier de l'armée russe pendant cinq mois, raconte dans The Sun ses conditions de détention.

Engagé aux côtés des forces ukrainiennes, Aiden Aslin a été fait prisonnier lors de la reddition à Marioupol, en avril dernier. “Le soldat a demandé en russe ‘d’‘où es-tu ?’ Je lui ai dit que j’étais de Grande-Bretagne et il m’a donné un coup de poing au visage”, raconte l’ancien prisonnier au Sun. Selon son récit, il a ensuite été séparé des autres prisonniers et interrogé à l’arrière d’un véhicule blindé.

“L’officier fumait une cigarette et s’est agenouillé en face de moi pour me demander ‘tu sais qui je suis ?’ J’ai dit non et il a répondu en russe : ‘je suis ta mort’. Il a dit ‘tu vois ce que je t’ai fait ?’ Il a montré mon dos. Il m’a montré son couteau et j’ai réalisé qu’il m’avait donné un coup avec.”

L’officier lui a ensuite demandé s’il voulait “une mort rapide ou une mort magnifique”, a poursuivi le Britannique, dont la compagne est ukrainienne, ce à quoi il a répondu qu’il voulait une mort rapide. “Il a souri et a dit ‘Non, tu vas avoir une mort magnifique’”, a expliqué Aiden Aslin au Sun.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png