Actualité

Syrie : Ragheed Al-Tatari croupit depuis 41 ans dans les geôles syriennes

Le fils du plus ancien prisonnier en Syrie raconte l’histoire de son père, un pilote de l’armée de l’air ayant refusé d’exécuter l’ordre de bombarder des insurgés à Hama au début des années 1980.

J’ai vécu sans papa. Quand je suis né, en 1981, il était déjà en prison”, raconte Waël Al-Tatari. Son père, Ragheed Al-Tatari, a été arrêté par le régime des Assad peu de temps avant la naissance de Waël. “Petit, je ne savais même pas ce que voulait dire la prison. Je pensais qu’il était en voyage.

Quarante et une années plus tard, Ragheed Al-Tatari est toujours derrière les barreaux, ce qui en fait le plus ancien prisonnier politique du monde, selon Diab Sariya, président de l’Association des détenus et des disparus de la prison de Sednaya (ADMSP).

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png