Interview

Nigéria : la route est longue

Combien de temps le pays continuera-t-il à appliquer la peine de mort ?

La dernière exécution a eu lieu en 2016. À l’heure actuelle, plus de 2 500 personnes prisonnières au Nigéria sont condamnées à mort. En 2018, le Nigéria est le pays d’Afrique subsaharienne qui compte le plus grand nombre de personnes condamnées à mort. Au cours de la dernière décennie, Avocats sans Frontières France (ASF) a soutenu bénévolement des personnes condamnées à mort, s’attachant à éveiller les consciences au problème de la peine de mort.

Angela Uwandu Uzoma-Iwuchukwu est avocate experte en droits humains et “représentante pays” au Nigéria d’ASF France. Elle supervise des projets en lien avec les droits humains : contre la torture, les exécutions extrajudiciaires, la peine de mort et la détention arbitraire au Nigéria. Prison Insider lui pose trois questions.

La peine de mort est obligatoire dans certains cas.

Les autorités considèrent que les personnes condamnées à mort sont plus enclines à la violence, d'où une sévérité accrue à leur égard.

Je pense que le Nigéria abolira, un jour, la peine capitale. Mais le processus sera progressif.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png