La Cour pénale internationale et les entorses aux droits essentiels des personnes privées de liberté

deprez_ch.png

Christophe Deprez

Assistant et maître de conférences en droit international humanitaire et pénal

Christophe Deprez est titulaire d'un master en droit de l'Université de Liège (2010), d'un master complémentaire en droit international public de l'Universiteit van Amsterdam (2011) et d'un doctorat en droit de l'Université de Liège (2016). Il est aujourd'hui assistant et maître de conférences à la Faculté de droit, de science politique et de criminologie de l’Université de Liège. Depuis janvier 2016, il effectue un séjour de recherche postdoctoral à la Columbia Law School, New York.
   

Christophe s'intéresse principalement au droit international pénal, au droit international humanitaire et au droit international des droits humains. Il a consacré sa recherche doctorale aux droits des suspects privés de liberté devant la Cour pénale internationale (jury de thèse : Prof. Françoise Tulkens, Prof. William Schabas, Prof. Daniel Flore, Prof. Adrien Masset et Prof. Patrick Wautelet).

Voici le texte qu'il a rédigé pour Prison Insider.

La gravité des crimes relevant de la compétence de la CPI la pousse-t-elle à contrarier les droits des personnes privées de liberté, au profit d’une intransigeante répression ?

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png