actu_amerique_nord.png

États-Unis : la paralysie gagne les prisons

Le shutdown entame sa troisième semaine suite à l'impossibilité par le Congrès de trouver un accord sur le budget. En cause notamment, les cinq millions de dollars réclamés par le Président Trump pour construire le mur à la frontière mexicaine. Les administrations du pays se retrouvent partiellement paralysées, des fonctionnaires en congés sans solde.

Près de 190 000 prisonniers sont placés dans des établissements relevant des autorités fédérales1, et le manque de personnel a des conséquences importantes.

Arrêt des visites et parloirs. Les prisonniers atteints d'une maladie grave en attente d'une remise en liberté pour raisons médicales voient les délais prolongés. Certaines requêtes ne sont pas en mesure d'être examinées. Une personne détenue rapporte que la prison dans laquelle il se trouve a cessé de commander de la nourriture ou des produits d'hygiène faute de moyens.

Les autorités fédérales en charge des prisons (Bureau of Prison, dit BoP ) ont placé en congé sans solde la moitié des fonctionnaires aux attributions jugées moins essentielles. Seuls ceux dont les fonctions sont dévolues à la sécurité sont autorisés à travailler.

Certains le font sans recevoir de salaire et se voient dans l'obligation d'exercer un second emploi, comme chauffeur Uber. Certains travaillent dans une prison loin de leur domicile. Le coût des trajets les expose à un endettement futur. L'absence de personnels en charge des prisonniers atteints de troubles mentaux est particulièrement alarmante. Sans visite, sans suivi et sans grande activité, les tensions augmentent

Enfin, la mise en application du First Step Act risque d'être retardée, voire impossible. Cette réforme récente favorise l’accès à des aménagements de peine pour un certain nombre de prisonniers. Certains s'inquiètent, si le shutdown devait se poursuivre, que des détenus voient le délai possible pour déposer une demande de libération dépassé.
Avec, à la clé, des frustrations et des colères. De part et d'autre.

Article librement traduit et résumé depuis celui du Marshall Project


  1. Prison Policy Initiative, The whole pie 

Source — The Marshall Project / Prison Insider

Stand by us

Monthly donation

Take action
Produce
Share our content
Contribute
mockups_devices_en.png