News

Vietnam : Amnesty International dénonce les conditions de détention inhumaines

Le Vietnam serait l’un des pays les plus fermés d’Asie, notamment sur ce qui se passe dans ses prisons. Un rapport d’Amnesty International dénonce des conditions de détention inhumaines : disparitions forcées, tortures, privations de soins médicaux. Les principales victimes sont des prisonniers d’opinion, des militants, des blogueurs.
Le rapport d’Amnesty International se fonde sur 18 témoignages et un an d’enquête. “En 2016, il y a encore 84 prisonniers d’opinion au Vietnam. Des prisonniers qui n’ont rien fait d’autre que de militer pacifiquement, souligne Cécile Coudriou, vice-présidente d’Amnesty International. Quatre-vingt-quatre, c’est l’un des chiffres les plus importants dans un pays d’Asie.
   Lire l’article entier.

Stand by us

Monthly donation

Take action
Produce
Share our content
Contribute
mockups_devices_en.png