bleu.jpg

Turquie : les mots s'effacent

— Publié le 10 avril 2018

Havre vient d’Iran. Accusé d’avoir aidé, en 2011, un "membre d’une organisation terroriste" à entrer dans le pays, il est arrêté. Il est prisonnier en Turquie depuis six ans ; il a été emprisonné dans quatre prisons différentes.

Désormais condamné à la "perpétuité aggravée" 1, son histoire est celle de privations accumulées : privation de liberté, de sa famille, de sa langue maternelle.


  1. La peine de prison à perpétuité aggravée (a ğırlaştırılmış müebbet hapis en turc, aggravated life imprisonment en anglais) soumet le prisonnier à un régime strict de sécurité. Pour en savoir plus sur le système pénitentiaire en Turquie et la perpétuité aggravée, consultez notre fiche pays

Je suis en train d’oublier ma langue maternelle

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png