photo1960.jpg

Maroc : dans la prison d'Oukacha

3 fév. 2017. Un détenu se procure un téléphone portable, par l'intermédiaire d'un surveillant de la prison d'Oukacha, au Maroc. Incarcéré de novembre 2010 à août 2012 il veut donner à voir à ceux qui sont de l'autre côté du mur la réalité de la prison, les violences, la corruption.
Il contacte Prison Insider, une première fois en 2016, pour nous alerter. Nous le rencontrons et recueillons son témoignage. Il nous confie par la suite ses documents. Les voici.

Il brave un interdit pour dénoncer les conditions de détention, les abus et les mauvais traitements.

Depuis, il a lancé une procédure contre l'État marocain. Cette procédure est toujours en cours.


Vue aérienne de la prison de Oukacha. Les plus gros bâtiments sont les 2, 3 et 4. Ils sont annotés sur le plan transmis par notre contact.


Notre contact nous fournit un plan de cellule pour visualiser l'organisation de l'espace, avant de conclure : "autant dire qu'il ne reste rien du tout".

1.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "C'était un week-end, car les détenus ne sortent en général qu'à ce moment les affaires de leurs cellules pour faire le nettoyage. Il n'est effectivement pas conseillé, ni trop autorisé, de le faire pendant la semaine car il peut y avoir du "passage", des personnes des bureaux. Un grand nettoyage était nécessaire le plus souvent possible, au moins toutes les deux à trois semaines, pour éviter que les cafards prolifèrent dans la cellule. A gauche, on remarque un lit. On sortait aussi les couvertures au soleil afin d'éliminer les bactéries."
2_chat.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "On peut remarquer la présence de chats, ce qui est totalement banal dans les prisons marocaines comme celle de Oukacha. Pour limiter leur intrusion, vous remarquerez des sacs cabas découpés mis sur le bas de la porte. Celà n'empêche pas leur intrusion, mais à force on s'y fait. La nuit, en allant aux toilettes de la cellule, vous sentez une chose passer entre vos jambes; au début ça peut choquer mais on s'y fait ! Les détritus sont jetés dans la coursive pour éviter que les cellules empestent la bouffe la nuit quand on dort."
2_pain.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "Image identique à la précédente, des détritus dans la coursive. Vous remarquerez au fond de la coursive, à gauche, un charriot avec une gamelle dessus et une autre à côté. Il s'agit du mode de distribution de la nourriture fournie par la prison, infecte et immangeable tout court ! Tout en sachant qu'ils laissent traîner comme ça les gamelles, imaginez la cuisine !"
3_cellule_couloir.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "Le fonctionnement des promenades dans ce bâtiment : promenade de 9h à 11h30 et de 13h30 à 17H, libre accès à la cour durant ce laps de temps avec cellule ouverte. Evidemment, ce bâtiment était une exception. Nous étions 350 détenus dans celui-là. Prévu à l'origine pour un détenu par cellule, nous y étions à 4 ! J'ai du payer 500€ pour aller dans ce bâtiment et éviter de continuer à vivre dans les dortoirs où nous étions 35 à 40 détenus ! Ces bâtiments là comptent 500 détenus par étages (RDC, 1er, 2ème, 3ème). Trente minutes de promenade matin, et l'après-midi cellules fermées. Imaginez 500 détenus dans une cour de promenade de 20 mètres sur 40 grand maximum ! Autant vous dire : invivable."
4_couloir_insalubrite_.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC
6.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6 - 1er étage : "Il s'agit du premier étage du bâtiment où j'étais. Là, on a des portes en plus. Elles existaient aussi au rez-de-chaussée mais ont été enlevées. L'humidité règne comme pas possible. La preuve en est, sur les portes en fer la corrosion est visible ! Les détenus laissent ces portes ouvertes pour avoir un courant d'air !"
7_couloir_prison.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "Sur la droite, une couverture qui absorbe l'eau qui sort des gaines des évacuations d'eaux usagées ! Les traces sont présentes, l'eau a rongé la peinture et effrite les murs ! Même la prison Saint Paul (Lyon, France) était un 5 étoiles si on devrait comparer ! Pour avoir fait un an à Saint Paul en 2003-2004, je sais de quoi je parle !"
8.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "Des surveillants frappent des détenus en pleine nuit ! Car ils ont été soit disant bruyants ! Pour leur faire encore plus mal, ils les ont arrosés d'eau froide et ensuite tapés avec un tuyau !"
9_cellule.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "Voici la cellule, lieu de vie étroit ! Des fils électriques qui pendouillent de partout avec de l'humidité. Pour manger, on avait une petite table en plastique."
10.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, RDC : "Les toilettes minuscules et pleines d'humidité. Nous colmations les fuites d'eau des gaines d'évacuations avec du savon fondu et des morceaux de tissu ! Les rats y passent, et le soir nous devions évidemment mettre une bouteille dans le trou des toilettes pour éviter que les rongeurs ne sortent par les toilettes !"
11_salle_classe_maroc.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, 1er étage : "Ancienne salle de classe laissée à l'abandon, qui se situe au premier étage du bâtiment où j'étais. Armoire électrique de l'étage et trous dans les murs !"
12gens.jpg
i
Légendes
Promenade du bâtiment 6 : "Tous types de profils y sont mélangés, du simple voleur au quintuple meurtrier !"
13.jpg
i
Légendes
Promenade du bâtiment 6 : "La promenade sert aussi de lieu pour laver ses affaires, les faire sécher."
14.jpg
i
Légendes
Promenade du bâtiment 6
15.jpg
i
Légendes
Promenade du bâtiment 6
16.jpg
i
Légendes
Promenade du bâtiment 6 : "On aperçoit des balais sortis des cellules, il s'agit en fait des antennes de télé faites par nous-mêmes à l'aide de câbles tv et de morceaux de fer pour une meilleure réception."
17.jpg
i
Légendes
Promenade du bâtiment 6 : "Les détenus font un match de foot, ce qui se fait le week-end le plus souvent. "
photo1960.jpg
i
Légendes
Bâtiment 6, 2ème étage : "Cela devait être un matin ou un après-midi au moment de la sieste. Un détenu se fait coiffer par le coiffeur officieux du bâtiment et un autre détenu lit son journal tranquillement."
À retrouver dans
118

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png