graffiti_nova_gorica_3.jpg

Argentine : combattre la discrimination jour après jour

— Publié le 10 Avril 2018.

Pablo est incarcéré en Argentine, à la prison de Florencio Varela.
Il purge actuellement sa troisième peine et a passé la moitié de sa vie emprisonné : ll témoigne, en exclusivité pour Prison Insider, du combat qu’il mène tous les jours.

Nous sommes tous des êtres humains, nous voulons tous mener notre vie à notre manière, même en étant dans les mêmes conditions d’existence...

C'est mon combat !

Je m’appelle Pablo Aranda et je suis enfermé à l’unité nº32 de Florencio Varela, à Buenos Aires en Argentine. Je travaille pour l´INADI (Instituto nacional contra la discriminación, la xenofobia y el racismo, l’Institut national de lutte contre les discriminations, la xénophobie et le racisme).

Notre établissement abrite deux blocs réservés aux homosexuels et transsexuels, en grande partie emprisonnés pour trafic de stupéfiants.

Après une intervention orale d’un prisonnier du bloc des transsexuels, je me suis rendu compte de l’extrême vulnérabilité des homosexuels et transsexuels ; victimes de moqueries, de harcèlement verbal et de discriminations.

Je me suis dit "ça suffit !"

Nous sommes tous des êtres humains, nous voulons tous mener notre vie à notre manière, même en étant dans les mêmes conditions d’existence. C’est pour cette raison que j’ai saisi l’occasion de travailler pour l’INADI.

Mon travail consiste à aider à la réinsertion des personnes grâce à des groupes de discussion sur des sujets en rapport avec les discriminations, et à leur proposer une formation complémentaire. Sur la photo, on voit un cours de maroquinerie que je donne aux prisonniers transgenres: ils sont très habiles, et je suis très heureux de leur dispenser ces formations. Je donne 2 cours de 2 heures par semaine.

Ce travail m’a permis d’affronter l’obstacle que sont les discriminations qu’ils rencontrent, et de me battre avec eux pour leurs droits. Je veux que le monde sache qu’il faut aider ces personne, qui sont bonnes et saines d’esprit et font partie de ce monde, même si, malheureusement, il les accepte difficilement.
Je suis prêt pour ce combat !


Pablo, pour Prison Insider

Traduit par Catherine Verdier

arg_1.jpg
Galerie
arg_1.jpg
arg_2.jpg
À retrouver dans
12

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png