– Publié le 2 juillet 2019.

Un groupe de détenus crée une coopérative afin de pallier les difficultés d’accès au logement et au travail. Ces coopératives constituent l’un des outils à la disposition des habitants à faibles revenus pour accéder à un logement avec l’appui financier de l’État.

Autogestion, solidarité et démocratie participative sont les valeurs centrales de ce modèle qui repose sur la participation des sociétaires à la construction collective des logements et sur la propriété collective du sol.

Leurs membres se divisent en deux groupes : les détenus et les anciens détenus. Nous avons rencontré l’un des membres fondateurs, toujours en détention, et lui avons posé trois questions.

Nous avons commencé à construire une pensée collective.