— Publié le 28 août 2019 .

Le Kosovo est un petit pays de 11 000 km2 environ. Il compte 12 prisons et, selon les derniers chiffres connus, 1 648 prisonniers. Le Centre kosovare de réhabilitation pour les victimes de torture (KRCT) participe au contrôle et à la visite des lieux privatifs de liberté pour défendre et promouvoir les droits humains. Alban Muriqi est avocat de formation et chef de projet au KRCT. Prison Insider lui pose trois questions.

"Les conditions de vie dans les centres de détention sont bien moins bonnes."

"Il était attendu que l’accent soit mis sur la réinsertion au sein de l’organisation du système pénitentiaire. Cela n’a pas été le cas"

"Nous suivons les audiences et communiquons avec les autorités en tant que tierce partie."