Parcours de santé et vulnérabilités de détenus qui vivent avec le VIH ou une hépatite C

L'analyse des parcours de santé permet de mettre en lumière l’articulation des temporalités et des rapports sociaux de domination dans les expériences des malades, avant, pendant et après l’incarcération

pie_ce_jointe.png

Meoïn Hagège

Docteure en sociologie

Meoïn Hagège est docteure en sociologie de l'École des hautes études en sciences sociales. Elle a travaillé sur les parcours de santé d'hommes détenus et sortants de prison en Ile-de-France et, plus particulièrement, sur le moment de la sortie de prison. Elle a enseigné les sciences sociales à l'Université Paris 13, l'École supérieure de travail social de Paris et l'École de travail social de la Cramif. Aujourd'hui, elle travaille sur les violences de genre dans les départements d'outre-mer à l'Institut national d'études démographiques.


Sa thèse a bénéficié du soutien de Sidaction et de l’Agence nationale de la recherche sur le VIH et les hépatites virales.
À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png