Circulez, y'a rien à voir

Par Bernard Bolze

Tous les habitants de la planète ne connaissent pas les mêmes saisons. Beau fixe pour les uns, sale temps pour d’autres.

Afrique. Isabel dos Santos est la première milliardaire africaine en dollars. "Âgée d'à peine 40 ans, "la princesse", fille du président angolais José Eduardo Dos Santos, est considérée comme la femme la plus riche et puissante d'Afrique". En Angola, 70 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Et un constat : violences contre les prisonniers, impunité pour les gardiens.

Europe. Les habitants de Saint Tropez (Sud de la France) surnomment le domaine des Parcs "le CAC 20", car il abrite, selon eux, la moitié du CAC 40. Les plus grandes fortunes françaises et internationales y ont trouvé refuge. "En dix ans, le prix d’une villa de luxe est passé de quelques millions à plusieurs centaines de millions d’euros". Constat cynique. Il n'y aura pas d'urnes en prison pour les législatives françaises de 2017. L'association Robin des Lois regrette une "décision politique consternante" et appelle le nouveau gouvernement à favoriser le vote des détenus, un rituel à "vertu civique".

Amérique du Sud. La procureure de la République bolivarienne du Venezuela, Luisa Ortega, une fidèle du régime bolivarien depuis les débuts de sa carrière, est limogée le 5 août par la nouvelle Assemblée constituante après s’être dressée contre le gouvernement. Elle accuse le président vénézuélien Nicolás Maduro d’être impliqué dans le scandale international de corruption du groupe brésilien Odebrecht (pots-de-vin aux partis et dirigeants politiques par ce groupe de construction, en contrepartie de l’attribution, pour plus trois cent milliards de dollars, de grands chantiers publics). Révoltant ? Au moins 37 personnes sont tuées au cours d'une mutinerie dans une prison de l'État d'Amazonas, dans le sud du Venezuela, annoncent, mercredi 16 août, les autorités.

Amérique du Nord. Pour l’Afghanistan, de 2001 à 2017, les Etats-Unis ont dépensé près de 841 milliards de dollars pour le seul département de la défense– si le budget 2018 est voté en l’état.

La fortune du PDG de Facebook, né le 14 mai 1984, a connu une hausse de 11,4 milliards de dollars en 2017. Aux États-Unis, "faute de pouvoir payer une caution, 450 000 personnes attendent leur procès en cellule. 40 % des Noirs arrêtés n’ont pu payer la caution, même de faible montant".

Asie. Les Philippines sont devenues le premier producteur de nickel de la planète. Son exploitation détruit l’environnement. La ministre de l’environnement ordonne la fermeture de 22 mines. Le président Rodrigo Duterte la remplace illico par un ancien général à la retraite. Les amis du président dans ce secteur juteux ne cachent pas leur joie d’être parvenus à se débarrasser d’elle. Le pays connaît des milliers d’exécutions extrajudiciaires. Amnesty International dénonce un possible crime contre l’humanité. Il s’agit d’une guerre contre les pauvres, qui sont systématiquement ciblés. L’organisation décrit une "économie du meurtre". Les policiers sont rémunérés à chaque confrontation, en liquide et en secret, avec un prix par personne impliquée. Ils ne reçoivent pas de prime pour les arrestations.

Extrême richesse, pauvreté, corruption, impunité. L’usage constant de tous ces mots achève de les banaliser. Et les ingrédients qui nourrissent les plus grandes violences sont là. La prison est alors l’ultime marquage des territoires. Répartir la richesse n’est pas une utopie. Circulez, y a rien à voir ?


Bernard Bolze

Publié le 12 septembre 2017.
À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png