Un théâtre engagé, et engageant

La compagnie Les Alouettes Naïves intervient depuis 2008 auprès de femmes incarcérées dans diverses maisons d’arrêts d’Île-de-France, à Fresnes, à Versailles et à Fleury-Mérogis. La base de la rencontre avec les détenues, originaires de partout dans le monde, souvent non francophones, est la danse orientale.

Travailler la danse orientale c'est travailler sur sa féminité et son identité. Mais c'est aussi, et peut-être plus particulièrement en milieu carcéral, une chose intime et personnelle, qui est avant tout destinée à regagner une image de soi, de son corps de femme, positive et harmonieuse, écrit Emmanuelle Rigaud, directrice de la compagnie. À la question de savoir si elle a le sentiment de faire un théâtre engagé, elle répond : peut-être... mais ce que nous savons, c’est qu’il s’agit d’un théâtre engageant.

En 2014 et 2015 le projet Vous dansez ? a été mené à Fleury-Mérogis grâce à un partenariat avec le SPIP, la MJC de Ris-Orangis, le Département de l’Essonne et la Drac. Aucune image enregistrée n’a pu sortir des murs, celles tournées avec les habitants de Sevran nous donnent une idée de ce qu’a pu produire ce projet derrière les barreaux.

VOUS%20DANSEZ%20%3F

Une femme est enfermée. Cette femme a un enfant. Comment va-t-elle maintenir le lien avec lui, le transformer et peut être en inventer un nouveau plus fort que le supposé instinct maternel ?

L'incendie encore possible

Rechercher ce qui rend l’incendie encore possible, c’est le fil conducteur de tous les projets des Alouettes Naïves. La compagnie propose un double rendez-vous à Paris :

Pendant ce temps
Rencontre avec l’auteur Denis Lachaud, et lecture d’extraits avec Rachid Boukrim, Manuelle Haeringer et Emmanuelle Rigaud

Vous dansez ?
Performance avec Emmanuelle Rigaud et Catherine Aznar

Mardi 25 avril 2017 à 20h30 (Plus d'informations)
Le vent se lève - 181 avenue Jean Jaurès 75019 Paris
Réservations : 06 15 16 67 32

emmanuelle_rigaud.jpg

Les Alouettes naïves

Compagnie de théâtre et de danse(s)

Portée par le désir de porter sur scène les voix de celles et ceux qui n'y ont que rarement leur place, la question de la rencontre s'est imposée comme l'enjeu du travail de la compagnie Les Alouettes naïves, fondée par Emmanuelle Rigaud.
La rencontre, c'est aussi celle des disciplines artistiques. Leurs croisements créent un univers poétique et nourrissent une écriture faite de texte, de vidéo souvent, d'objets de plus en plus, et de danse évidemment.

La compagnie a été en résidence à la Maison du Théâtre et de la Danse d’Epinay-sur-Seine pour la création Corps mal dit ?
La compagnie a été soutenue par la ville de Montreuil pour son travail avec les tsiganes de la ville.
Pour le projet Vous dansez ?, la ville de Sevran a accueilli une résidence de projet et les premières représentations.
Le projet s'est ensuite poursuivi et a été décliné à la MJC de Ris-Orangis et à la Maison d’Arrêt des Femmes de Fleury-Mérogis.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png