actu_moyen_orient.png

Liban : la police démantèle «l'émirat jihadiste» dans la prison de Roumieh

Source - RFI

La police libanaise est intervenue lundi dans la plus grande prison du pays, où selon les autorités des détenus ont «coordonné» à l'aide de leur portable un double attentat dans une ville du nord la semaine dernière. L'opération policière intervient deux jours après une double attaque suicide qui a fait neuf morts à Tripoli, la grande ville du nord du Liban minée par des violences communautaires liées au conflit en Syrie voisine.

Le bâtiment B de la prison de Roumieh, la plus grande du Liban, accueillait 900 détenus, dont près de 300 islamistes. Mais les autorités ne pouvaient ni y entrer, ni savoir ce qui s'y passait. Elles ne contrôlaient que l'extérieur du bâtiment.

Lire l'article entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png