actu_amerique_centrale.png

Haïti : Détention préventive prolongée avec "plus de personnes non encore jugées que de condamnées ", affirme Jean Danton Léger

Source - le Nouvelliste

L’éradication du phénomène de la détention préventive prolongée reste un défi pour les autorités haïtiennes. De sorte que ce sont les détenus qui payent les conséquences. Préoccupé par cette situation, sur l’injonction du ministre de la Justice et de la Sécurité publique, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jean Danton Léger, a fait une visite dans la prison civile des femmes de Cabaret en vue de s’enquérir de la situation des prisonnières en détention préventive prolongée.

À l’intérieur de cette prison spacieuse et bien équipée, 237 femmes incarcérées. Des dizaines sont déjà condamnées pour des faits mis à leur charge, notamment homicide involontaire, meurtre, association de malfaiteurs, sorcellerie. Parmi ces 237 détenues, bon nombre d’entre elles se trouvent en détention préventive prolongée alors que d’autres ont complètement purgé leurs peines.

Lire l'article en entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png