Enfances brisées. Le document réalisé par un consortium d’associations dont Plateforme Palestine et la Ligue des Droits de l’Homme, n’est pas qu’un nom. La réalité de ces mineurs interrogés, inculpés et incarcérés par la justice militaire d’Israël dépasse l’entendement et les frontières de l’admissible. Des vies d’enfants, saccagées.

Le nombre d’arrestations de mineurs a augmenté de 15% en moyenne en 2015, et de 179% entre les mois d’octobre et décembre. Fin mars 2016, il y avait 438 mineurs en détention dont 98 avaient moins de 16 ans.

israel_palestine_plateformepalestine_r_3.jpg