— Publié le 21 mars 2019.

Surpopulation, insalubrité, épidémie, sous-alimentation : les prisons africaines sont-elles réductibles à ces constats ? Non, nuancent Frédéric Le Marcis, professeur en anthropologie sociale à l'École normale supérieure (ENS) de Lyon et Marie Morelle, maîtresse de conférences en géographie à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Ils font partie de l'équipe pédagogique du MOOC "Des prisons en Afrique : expériences, modèles et circulations" diffusé en ce moment.

La situation des prisons n'est pas figée