Sept condamnations à mort sont prononcées, au cours des deux premiers mois de 2017, en Palestine.

The Human Rights and Democracy Media Centers SHAMS (organisation de défense des droits humains) publie, en janvier 2017, un rapport sur l'usage de la peine de mort durant l'année 2016 en Palestine.
L'Autorité nationale palestinienne (ANP), conduite par le Hamas, prononce 21 condamnations à mort et en exécute 4.

Entre sa création en 1994 et le 27 novembre 2016, l'ANP condamne à mort 184 personnes pour divers crimes (certains d'entre eux concernant la sécurité nationale) : 30 en Cisjordanie et 154 dans la bande Gaza.

Pour aller plus loin : ressources

2ba0bb7f5d3bc833fbf3e7fbb09b6700_2.gif.jpg

SHAMS

Human Rights and Democracy Media Centers SHAMS

The Human Rights and Democracy Media Centers SHAMS est une organisation palestinienne qui vise à consolider la promotion des droits humains. Elle favorise pour cela la participation des jeunes au sein de la société palestinienne. Elle soutient les organisations et les individus (en particulier les femmes et les jeunes) intervenant dans les domaines liés aux droits humains et à la démocratie. Elle s'appuie sur des relais médiatiques afin de toucher une audience la plus large possible.

Shams travaille directement en lien avec le niveau local, à travers un large réseau de militants des droits humains, présents dans la bande de Gaza. Elle offre des ateliers et d'autres activités, pour permettre à tout un chacun de se saisir des opportunités et de faire valoir ses droits.


Lisez le rapport de SHAMS sur l'usage de la peine de mort en Palestine en 2016 en anglais ou en arabe.


Pour aller plus loin, consultez la fiche Israël, Palestine et territoires palestiniens occupés. Vous pouvez aussi lire nos enquêtes et reportages sur les enfants palestiniens incarcérés et les Palestiniens détenus dans les prisons israëliennes.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png