Année

Garanties

Des allégations de torture, de violences et de mauvais traitements sont signalées au cours de l’année.

  • Humaida Haidayev, détenu à la colonie pénitentiaire n°15 au moment de la mutinerie des 9 et 10 avril 2020, aurait subi des tortures pendant 4 jours après son transfert à la maison d’arret SIZO-1 de la région d’Irkoutsk. Il serait soupçonné d’être l’un des instigateurs de la mutinerie. Ses proches démentent. L’information est relayée par l’ONG Civic Assistance Committee Refugee, contactée par le frère de la victime. L’avocat de Humaida constate, le 16 avril, à l’occasion d’une entrevue avec son client, que celui-ci est couvert d’hématomes, qu’il souffre de fractures multiples aux doigts des pieds et des mains, et que son visage est tuméfié. L’entrevue a lieu en présence de tiers. Humaida Haidayev ne peut s’exprimer librement. Une plainte va être déposée.

    i
    16/04/2020
    / Civic Assistance Committee

Un MNP est créé

non