Date du rapport
Auteur(s)Prison Insider

Les liens avec l’extérieur

Les visites peuvent avoir lieu le matin ou l’après-midi, les jours pairs (mardi, jeudi, samedi). Elles durent rarement plus de cinq minutes en raison de la surpopulation.

Les visiteurs doivent déposer leur téléphone portable et une pièce d’identité à l’entrée, puis ils sont fouillés. La Direction générale des affaires pénitentiaires autorise l’entrée des vivres et des produits d’hygiène.

Le téléphone portable est officiellement interdit. Il est en réalité toléré, et des surveillants pénitentiaires participeraient à leur entrée en détention, moyennant une rémunération.

Le Burundi ratifie le Protocole additionnel à la Convention contre la torture de l’ONU (OPCAT) en 2013. La mise en place d’un mécanisme national de prévention est actuellement en discussion.