Noticias

France : Les violences se multiplient, sur fond de surpopulation carcérale

Une mutinerie de quelques heures s’est déroulée à la prison de Valence, dans la Drôme, en fin d’après-midi dimanche 25 septembre. Le scénario est très voisin de ce qui s’est passé deux semaines plus tôt à Vivonne, près de Poitiers (Vienne). Les faits ont débuté un peu avant 19 heures au sein du quartier maison centrale 2, qui abrite cinquante-deux condamnés considérés comme ayant un profil de dangerosité élevée. Trois détenus sont parvenus à prendre le trousseau de clés à un surveillant après l’avoir violenté. “Ils avaient le visage camouflé par des vêtements et ont frappé le surveillant au visage avant de le molester”, précise Sylvain Royère, secrétaire local du syndicat UFAP-UNSA, présent dans le bâtiment au moment des faits. Ils lui ont également subtilisé son appareil de communication radio. Deux surveillants arrivés au secours ont été agressés avant de pouvoir mettre leur collègue à l’abri.

Lire l’article en entier.

Apóyenos

Donación mensual

Actuar
Difundir
Desarrollar
Contribuir
mockups_devices_es.png