News

Israël : l'âge minimum de détention pour terrorisme abaissé à 12 ans

Le Parlement israélien a abaissé de 14 à 12 ans l’âge minimal pour être jugé et condamné à un emprisonnement pour les actes terroristes, face à une série d’attentats commis par de très jeunes Palestiniens.

Israël complète son dispositif sécuritaire. Une nouvelle loi “permettra aux autorités d’emprisonner un mineur reconnu coupable d’un crime grave comme un meurtre, une tentative de meurtre ou un homicide, même si il ou elle a moins de 14 ans”, affirme mercredi la Knesset (assemblée, en hébreu), le Parlement israélien, sur son site internet.

Le but de la loi est d’abaisser à 12 ans l’âge minimal pour être jugé et condamné à un emprisonnement. Jusqu’alors, la barrière juridique en Israël était fixée à 14 ans. Proposé par Anat Berko, députée du parti Likoud (droite) de Benjamin Netanyahu, le texte a été définitivement adopté mardi soir en troisième lecture par le Parlement.

Lire l’article entier.

Stand by us

Monthly donation

Take action
Produce
Share our content
Contribute
mockups_devices_en.png