Actualité

Turquie : Selahattin Demirtas, l’assoiffé de justice

En vérité, celui qu’on surnomme parfois le « Tsipras turc » paie son insolente réussite politique. Lors des législatives de 2015, son parti de la gauche laïque devient la troisième force du pays, empêchant l’émergence d’une présidentialisation du régime fomentée depuis plusieurs années par Recep Tayyip Erdogan. Mais la rage du président turc dépasse la simple lutte politique. L’homme Demirtaş est visé – il échappera à plusieurs reprises à des tentatives d’assassinat – et, à travers lui, sa terre d’origine. Le brillant député est né le 10 avril 1973, à Palu dans le Kurdistan turc, au sein d’une famille zaza. Son appartenance, il l’effleure dans l’ambiance clandestine des salons familiaux et, comme il le dit lui-même, « au gré de chants entonnés dans une langue inconnue ». Mais c’est au lycée à Diyarbakir, foyer politique vibrant, qu’il prend conscience de ses racines. Lire l’article en entier

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png