Actualité

Turquie : jusqu’à 15 ans de prison requis pour 11 militants des droits de l’homme

Le parquet d’Istanbul a requis ce dimanche entre 7 ans et demi et 15 ans d’emprisonnement pour onze militants des droits de l’homme, pour la plupart interpellés en juillet et accusés de liens avec une “organisation terroriste “, selon l’agence Dogan.

Parmi les accusés figurent Idil Eser, directrice d’Amnesty International en Turquie et Taner Kiliç, président de l’organisation en Turquie, ainsi qu’un citoyen allemand et un suédois.

Neuf des militants, dont huit sont actuellement en détention, sont poursuivis pour “assistance à une organisation terroriste armée “, tandis que M. Kiliç est poursuivi pour “appartenance à une organisation terroriste “, précise Dogan.

Le parquet a réclamé entre 7 ans et demi et 15 ans de prison pour les accusés, selon Dogan.

Lire l’article

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png