Analyse Tribunes

Thaïlande : la croisade morale contre la méthamphétamine

Pascal Tanguay est consultant indépendanrt. Il habite en Thaïlande depuis 17 ans. Il y dirige, entre 2011 et 2015, la campagne nationale de prévention du VIH chez les usagers de drogues injectables.


Dans le cadre du projet ‘Comprendre et réduire le recours à l’incarcération’ mené dans dix pays, ICPR et Prison Insider mobilisent différentes personnes à l’expertise avérée. Celles-ci font part de leur point de vue. Découvrez-les.

À l’échelle mondiale, la Thaïlande est un cas aberrant, épinglé par la Commission mondiale pour la politique des drogues (Global Commission on Drug Policies)

Les magistrats de Thaïlande ont le pouvoir de soutenir et accélérer des croisades morales nées de considérations politiques

Le sytème pénal peine à opérer la distinction entre usage récréatif, addiction, petit trafic et crime organisé.

L’élan politique derrière la guerre contre la drogue exerce une influence visible sur le prononcé des peines.

Il est grand temps que la Thaïlande abandonne sa croisade morale déjà perdue.

pascal_tanguay_.jpeg

Pascal Tanguay

Consultant indépendant

Pascal Tanguay est consultant indépendant. Il habite en Thaïlande depuis 17 ans. Il y dirige, entre 2011 et 2015, la campagne nationale de prévention du VIH chez les usagers de drogues injectables. Il est ensuite directeur adjoint du réseau de prévention Law Enforcement and HIV Network. Il continue à apporter son soutien aux organisations de la société civile, aux gouvernements et aux Nations unies adoptant une approche des questions liées aux drogues en Asie éclairée par des éléments concrets et fondée sur les droits humains.

Le projet

Comprendre et réduire le recours à l'incarcération

Cette recherche comparée et projet d’orientation politique a été mené par l’Institute for Crime & Justice Policy Research (ICPR), basé à Birbeck (université de Londres). Ce travail a conduit ICPR à mobiliser de nombreuses organisations, personnes issues du milieu universitaire et intervenant en détention dans différents pays. Le croisement de ces regards permet d’entrevoir les causes et conséquences d’un recours excessif à l’incarcération. Au cours des dernières étapes de sa recherche, ICPR a collaboré avec Prison Insider pour rendre compte du quotidien des personnes détenues avant et durant l’épidémie de Covid-19. Des personnes à l’expertise avérée ont été ensuite sollicitées pour donner vie et matière aux principaux points soulevés par la recherche. Ses résultats embrassent cinq grand thèmes, accessibles depuis le menu déroulant.
Toutes les informations ici publiées sont de la seule responsabilité d’ICPR.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png