Actualité

Tanzanie : le président encourage les prisons à faire travailler leurs détenus “nuit et jour”

Souce - 24 matins FR

À l’occasion de l’investiture du nouveau commissaire général des prisons, le président de la Tanzanie a exhorté les autorités pénitentiaires à faire travailler leurs détenus “nuit et jour”, parlant d’eux comme d’une main-d’œuvre “gratuite”.

Samedi, la Tanzanie investissait son nouveau commissaire général des prisons Faustine Martin Kasike. À cette occasion, le président tanzanien John Magufuli a exhorté les autorités carcérales à faire preuve de fermeté envers leurs prisonniers, pour ne pas dire qu’il les a encouragées à assommer leurs détenus de travail.

Dans des propos rapportés traduits par Europe 1, le chef de l’État a ainsi déclaré : “C’est une honte pour le pays de continuer à nourrir les prisonniers. Toutes les prisons ont des champs, il faut que les prisonniers cultivent. Certains membres du personnel des prisons n’ont pas de logement. Faites travailler les prisonniers, qu’ils fabriquent des briques nuit et jour”.

Le président tanzanien exhorte les prisons à donner des coups de pied aux détenus Et le président Magufuli de n’avoir pas hésité à encourager la violence pour obtenir les résultats désirés : “S’ils font preuve de paresse, assenez-leur des coups de pied. Vous avez là une main-d’œuvre, gratuite en plus”.

Une paresse qui, selon le dirigeant, pourrait entre autres se traduire par le manque d’activité des prisonniers, leur consommation de drogue et l’homosexualité d’un certain nombre d’entre eux.

Lire l’article en entier.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png