Actualité

Suisse : à Genève, la grève des gardiens de prison fâche les familles de détenus

Le personnel de Champ-Dollon suit le mouvement de la fonction publique. Dans ce contexte, le parloir du mercredi est supprimé et les enfants ne pourront pas rendre visite à leur père.

La grève des fonctionnaires, annoncée le 12 octobre à Genève, va faire des malheureux chez les tout petits. Les gardiens de prison suivent le mouvement et seul un service minimum sera assuré pour la promenade obligatoire et les repas. Sacrifié sur l’autel de cette grogne, le parloir familial du mercredi, qui voit notamment défiler les enfants des détenus, est supprimé. Plusieurs mamans ont pris la plume pour déplorer cette injustice et demander au directeur de revenir sur cette décision.

À nos côtés

Don mensuel

Agir
Contribuer
Diffuser
Développer
mockups_devices_fr.png